La vie de nos agences
Nous venons à vous
L'actu immobilière et financière
 

DU NOUVEAU DANS NOS AGENCES


Il se passe toujours pleins de choses dans nos agences! Et on les partage avec vous qui n'avez pas pu être présent!

Présentation

                  Le Team Rocky Sports trouve ses origines à l’Alpe d’Huez, en 2007. Elle est le projet fondé par Bernard Julien (surnommé « Berni ») pionnier des descentes marathon et gérant du magasin Rocky Sports de l’Alpe d’Huez. Toujours pilote mais fort d’une volonté d’aider les jeunes pousses, « Berni » cherche à donner plus d’autonomie aux pilotes en fondant cette association pour faciliter leur accès aux compétitions et pour dissocier le magasin de la partie pilote.

                  Aujourd’hui, le Team constituée de 6 pilotes, évoluant sur le circuit national et international d’enduro et de DH Marathon.

                  Damien Saint-Patrice, pilote toujours en activité, joue le rôle de Team Manager. Arrivé dans le Team Rocky Sports en 2011, cet ingénieur en Recherche et développement au CEA (Grenoble), joue le rôle de grand frère. Homme aux multiples casquettes, il rythme ses semaines entre gestion de partenariat, communication, valorisation du Team, recrutement et son activité professionnelle. Toujours à la recherche de faire évoluer le Team, il revient avec nous sur les objectifs, les critères de recrutement, et l’importance de notre partenariat.

Objectifs

                  Damien Saint-Patrice : « L’objectif premier est d’avoir une équipe de compétiteurs. Mais avant tous nous cherchons une équipe, avec un état d’esprit et des valeurs communes. Je pense que c’est cet état d’esprit qui nous différencie et qui a éveillé l’intérêt de Sébastien Duclot (référent Court’ea Crédits). Par état d’esprit j’entends qu’au-delà du critère performance, nous cherchons des pilotes à même d’améliorer la structure, pas uniquement des pilotes à la recherche d’avantages matos’. Les missions extra sportives sont au cœur de la vie du Team. De plus, le plaisir est un objectif majeur que nous recherchons, et ce en parallèle avec la performance. L’épanouissement personnel étant primordial, il est important pour nous que nos pilotes étudiants puissent continuer de mener à bien leurs objectifs scolaires également.

                  Le Team c’est à la fois des coureurs de haut niveau, des retours techniques sur le matériel testé, des newsletters, et une visibilité exceptionnelle : parutions internet et papier, une communication réseaux sociaux, des vidéos… tout un travail qui nous permet de voir 2017 en plus grand et ce en partie grâce à Court’ea Crédits.

                  2017, nouvelle année, objectifs revus à la hausse :

  • Intégrer le TOP 10 de la coupe de France d’Enduro
  • Gagner le classement Team de cette même coupe de France
  • Participer aux 4 manches européennes de la coupe du monde d’Enduro
  • TOP 60 en coupe du monde d’Enduro
  • TOP 20 sur la Megavalanche de L’Alpe d’Huez

Tout en continuant notre investissement sur la publication de newsletters, les tests matériels, les vidéos et articles. »

Partenariat Team Rocky Sports / Court’ea Crédits

                  Damien Saint-Patrice : « Concrètement, jusqu’il y a peu de temps, Court’ea Crédits était notre seul donneur financier. En 2016, Court’ea nous a permis de payer nos inscriptions à nos compétitions. Mais pas seulement, grâce à ce partenariat, nous avons pu organiser un training camp en Italie très bénéfiques pour les pilotes, la participation de Court’ea a été primordiale, sans ce soutien le stage aurait été impossible ou alors le travail effectué aurait été deux fois moins important.

                  En 2017, l’aide de Court’ea sera plus de deux fois supérieur à 2016 ; ce qui nous permettra d’inscrire 3 pilotes sur les compétitions européennes et mondiales. C’est un soutien de poids, qui permet à nos jeunes de participer à des évènements qu’ils n’auraient pas pu se financer tout seul. La relation avec Sebastien est très saine, c’est un vrai passionné qui partage nos valeurs et notre esprit d’équipe. Je tiens à le remercier personnellement pour son soutien, et espère que notre partenariat continue dans ce sens ».

                  Aujourd’hui notre article porte sur notre partenariat avec le Badminton Club Meylan. Comme il existe toujours un lien entre un conseiller Court’ea Crédits et une association soutenue, c’est Aymeric Moens (courtier au sein de l’agence de Grenoble, et membre du Badminton Club Meylan, à droite de la photo), qui nous amène à la rencontre de Julien Alonso (à gauche), Président du Badminton Club Meylan.

 

Bonjour, pouvez-vous nous présenter le Badminton Club Meylan ?

Julien Alonso :

                  Le Badminton Club Meylan a été fondé en 1982 et regroupe aujourd’hui 180 licenciés allant de 6 ans sans limite d’âge maximale. La particularité du BCM, c’est l’importance que nous portons sur la mixité de notre sport. En effet, le BCM aligne des badistes sur des matchs de simple Homme et simple Femme, en double Femme et double Homme, mais aussi en double Mixte. Les rencontres par équipes sont aussi vectrices de mixité.

                  Le club compte aujourd’hui entre 120 et 130 compétiteurs sur les 180 licenciés. La meilleure équipe évolue en Nationale 2 (3e division française), puis nous avons deux équipes évoluant en régionales et 5 en départementales. Tous les licenciés ne sont pas obligés de participer à des compétitions. Nous n’avons pas pour but de forcer les joueurs, l’initiative leur est réservée.

 

Aymeric, pourquoi avoir choisi ce club, dans lequel tu es très impliqué ?

Aymeric Moens :

                  Je cherchais avant tout un club orienté vers la compétition qui puisse me permettre de m’entrainer plusieurs soirs par semaine avec un groupe de joueurs partageant le même attrait pour la compétition, et le club de Meylan correspondait parfaitement à ces critères. Le fait que le club soit assez familial, avec des liens étroits entre chaque membre du club a également favorisé mon intégration et mon envie de m’y impliquer.

                  L’annonce d’un changement de présidence en juin 20114 a donné envie à Julien de proposer un projet global pour le club dans lequel il m’a proposé de m’impliquer ; comme je me retrouvais parfaitement dans la philosophie proposée, et que ma vie professionnelle d’alors me permettait de me dégager du temps, j’ai eu le plaisir de le seconder sur certains aspects de la gestion du club pendant deux saisons. Mon emploi du temps ne me permet désormais plus cet investissement, mais je reste présent autant que possible sur des évènements ponctuels comme pour le tournoi organisé par le club.

Vous avez organisé le mois dernier (21 / 22 Janvier 2017) le 18e FZ Forza international de badminton Meylan, tournoi dans lequel notre cher courtier s’est bien battu, racontez-nous …

J.A. :

                  En effet, il s’agit de l’un des plus gros tournois français avec 750 joueurs présents, plus de 1000 matchs joués dans le week-end répartis dans 5 gymnases différents. Le tournoi fait partie du « circuit élite » : circuit qui regroupe 5 tournois dans lesquels participent les meilleurs joueurs français en Simple Femme et Simple Homme. Au final, le FZ Forza International de badminton Meylan a regroupé 43 joueurs élites (nationale 1) et 26 joueuses.

                  En ce qui concerne l’organisation, nous commençons les démarches dès le mois de mars qui suit la compétition pour organiser le tournoi de l’année suivante. La plus grosse partie d’organisation se fait grâce aux bénévoles sur la semaine même de l’évènement, bénévoles que nous devons remercier sans lesquels l’évènement n’aurait pas pu avoir lieux. Nous avons bénéficié cette année d’une vraie entraide des clubs de proximité avec la mise à disposition exclusive des gymnases de … et d’Echirolles en plus de ceux de Meylan. Le soutien de la Mairie de Meylan a été remarquable, et l’ensemble des retours que nous avons reçus de la part des joueurs, des bénévoles, et des élus locaux ont été positifs et nous donnent envie de perpétuer cette fête.

A.M. :

                  Il faut l’avoir vécu au moins une fois de l’intérieur pour s’imaginer l’organisation qu’implique un tel évènement pour un club de 180 licenciés qui ont tous une vie professionnelle et familiale par ailleurs. Mais l’investissement mis par chacun est systématiquement à la hauteur de l’évènement, et je crois que ça a été particulièrement le cas cette année ou nous avons reçu le soutien des différents partenaires, mais aussi des parents des jeunes licenciés et de licenciés d’autres clubs.

Il va de soi que la réussite globale du tournoi dépend non seulement de l’investissement de chacun consenti sur tout le week-end du tournoi, mais aussi du comité d’organisation du tournoi qui, comme le précise Julien, est à pied d’œuvre des mois avant l’évènement afin que l’évènement se déroule du mieux possible pour les compétiteurs présents.

Aymeric, comment est organisé notre partenariat ?

A.M. :

Il y avait un intérêt commun évident à conclure un partenariat entre Court‘ea Crédits et le club ; pour nous, cela contribue à développer l’image de la société dans le monde du sport, et cela me permet d’expliquer à mes partenaires de club, mais aussi aux personnes que je croise en tournoi, par exemple, le fonctionnement de nos interventions. Développer notre notoriété en joignant l’utile à l’agréable est particulièrement satisfaisant ! Cette année constituait une sorte de « test » grandeur nature afin que nous puissions tous valider l’intérêt de ce partenariat ; celui-ci devrait encore s’intensifier l’année prochaine ; nous sommes d’ailleurs en pleine réflexion sur le sujet.

En quoi Court’ea Crédits est une aide pour votre club ?

J.A. :

                  Court’ea Crédits nous a permis de floquer l’ensemble de nos tenus. C’est un vrai luxe que nous ne pouvions pas nous permettre avant le début de ce partenariat. Aymeric, ancien trésorier, reste très impliqué et c’est vraiment l’incubateur de tout cela. Je pense qu’un échange peut exister entre Court’ea et le Badminton Club Meylan. A notre échelle, nous pouvons contribuer à la visibilité de Court’ea en mêlant l’image du club à la société. Si nous pouvons soutenir Court’ea, comme ils nous soutiennent, c’est avec plaisir.

Forts de nos valeurs d’engagement et de combativité, le partenariat avec le FC Grenoble rugby est apparu comme une évidence au sein de Court’ea Crédits Grenoble. Un partage de valeurs et d’émotions, des objectifs communs, une volonté d’avancer et de grandir ensemble. Clément Menut, fondateur de Court'ea CRÉDITS avait à cœur de contribuer à cette aventure.

                  A la rencontre de Nicolas Trichet,directeur executif du FC Grenoble Rugby, nous croisons deux expériences et deux approches du rugby et de l’entreprise, deux expériences humaines.

 

Nicolas, peux-tu nous présenter ton parcours au FC Grenoble Rugby ?

                  Nicolas Trichet : « Au mois d’avril prochain, cela fera 16 années que je fais partie de ce club. Je suis arrivé dans le monde du rugby au début du professionnalisme. J’ai eu la chance de voir évoluer le FCG en tant qu’entreprise de manière très intéressante. J’ai vécu la fédérale, période durant laquelle nous avons probablement vécu les plus belles émotions du club. J’ai vécu la Pro D2 pendant 6 ans, j’ai eu la chance de rencontrer un très grand nombre de joueurs, d’entraineurs, de dirigeants… ce que j’en retiens c’est avant tout des émotions positives, quelques mauvais coups, des rencontres exceptionnelles, que ce soit autour d’un terrain ou avec les entreprises. J’ai énormément appris sur mon métier et sur moi-même, et j’ai la chance de continuer à découvrir des facettes de ce métier. Je pense que l’essentiel est de ramener de la proximité, et de chercher à vivre et à partager des émotions.

                  Ce que je retiens donc de mon passage au FC Grenoble c’est avant tout ces rencontres, ces émotions, au-delà de tout le travail sur l’aspect professionnel. A titre indicatif, le budget de sponsoring en fédérale était de 950 000 €, aujourd’hui nous sommes autour de 10,9 millions d’euros. Donc il y a une réelle structure qui a été mise en place.

                  Le rugby est un métier exceptionnel, très exigeant, très prenant, de par le fait qu’il est soumis aux résultats sportifs, mais je ne regrette pas une seule seconde tout ce que j’ai fait au club… extraordinaire. »

Clément, pourquoi le rugby, pourquoi le FCG ?

                  Clément Menut : « Je suis le référent au sein de Court’ea pour le FCG, chez nous chaque courtier peut s’occuper et piloter un partenariat en nfonction de ses passions et de ses affinitées, qu’il s’agisse de vie sportive ou associative.

                  Avant d’être un partenaire je suis avant tout un supporter, et je pense qu’à la base c’est le cas de tous les partenaires. On devient partenaire parce qu’on fait grandir notre affaire, et nous pouvons donc participer à la vie et à l’activité économique de notre passion. J’ai toujours été supporter de rugby, mon père a joué, j’ai joué étant plus jeune. Quand l’opportunité financière s’est présentée, c’est l’une des premières actions de paternariats que nous avons mis en place.

                  Nous avons toujours cherché à vivre des moments, des sensations, vivre des émotions positives ou négatives : s’assoir à une table avec des amis, des partenaires et vivre un évènement. Nombre de nos partenaires immobiliers sont des amis, et partager ses moments privilégiés devant un match de rugby était une évidence. »

                  N.T. : « L’émotion est LA chose que tu retrouves dans le sport, c’est le seul endroit où tu vis des expériences uniques que tu ne pourrais pas vivre ailleurs. En entreprise, tu peux vivre des échecs, des succès, tu peux faire grandir ton activité, mais le sport est un vecteur extraordinaire.

                  Ma plus grande peur aujourd’hui si un jour je ne suis plus c’est de ne plus retrouver de si belles émotions. Au bout d’un certain temps ces émotions font de tes partenaires des personnes qui vont bien au-delà de la simple relation professionnelle et ce grâce à ces expériences vécues. »

                  C.M. : « On peut trouver des parallèles entre le rugby et la vie en entreprise. Grossièrement le rugby c’est une bande de copains qui cherchent à percer une défense pour marquer un essai et obtenir une victoire. En entreprise, c’est une équipe qui met en place une stratégie et se bat au quotidien pour réussir. Le sport crée des émotions qu’on ne peut définir. A titre d’exemple, nous fêtons aujourd’hui la signature de notre nouvelle agence qui ouvrira sur Lyon, c'est une immense fierté, mais les tensions, les craintes et les joies que l’on rencontre dans un stade dépassent tout ça. »

Comment qualifierais-tu l’apport de Court’ea pour le FCG ?

                  N.T. : « Il y a évidemment un apport économique, c’est le premier, et il faut le citer. Clément à fait évoluer son partenariat chaque année de manière positive depuis son arrivée.

                  Aujourd’hui il y une nouvelle génération de partenaires qui sont bénéfiques pour le club. Aujourd’hui pour avancer, il faut se régénérer, il faut faire entrer d’autres personnes, de nouveaux visages. Les horizons sont différents, il s’agit parfois de passionnés de rugby et qui vivent de cet esprit mais pas systématiquement, qui découvre et qui adhère à notre passion, ce qui est encore plus valorisant pour nous.

                  Court’ea, l’image que j’en est au-delà du partenariat, c’est une entreprise très dynamique, très jeune et « cool » mais très professionnelle. Je vois aussi les publicités, tout ce que Clément fait sur twitter, un travail un peu décalé, différent avec une approche très personnelle. En toute transparence, je pense que Court’ea est une société avec qui l’on peut imaginer des relations nouvelles, différentes.

Un dernier point intéressant, Clément, tu as intégré cette année le club Infinite du FCG, ton ressenti, tes motivations ?

                  C.M. : « C’est une forme de reconnaissance, même si son accés à un lien avec notre niveau de participation économique. Infinite, ’est un réseau dans le réseau. C’est grâce à Infinite que j’ai lié des partenariats plus amicaux avec certaines personnes. Il s’est créé un petit cercle de jeunes entrepreneurs, dans lequel règne entraide, partage de bons conseils et de bonnes pratiques, en dehors du simple fait de se faire travailler mutuellement. C’est très convivial et nous permet aussi de vivre des événements privilégiés»

 

Interview: Lilian.

Photo: Thomas Bianchin.

Mieux que GRATUIT, on vous paye! Nous sommes partenaires du FCG et communiquons actuellement à ses côtés. Les nouveaux clients* qui nous ont contacté en voyant notre annonce sur le site du FCG, sur son compte Facebook ou aprés avoir reçu un mail de la part du FCG, et qui nous donnent le code PROMO gagnent 100 €**.

Offre non cumulable, valable pour les nouveaux clients qui découvrent nos services grâce à la publication de cette promotion.

* Un nouveau client est une personne qui a trouvé son financement par l'intermédiaire de Court'ea CREDITS avec qui il a établi un mandat de recherche de capitaux et dont le prêt sollicité est débloqué.

** Ce nouveau client reçoit 100 € en chèques cadeaux aprés le déblocage du prêt sollicité. L'attribution et l'expédition des chèques cadeaux sont gérées par Court'ea CREDITS. 

Vous êtes client Court'ea CREDITS? Nous vous remercions de votre confiance. Vous comptez parmi votre famille, vos amis ou vos collègues des personnes qui achètent elles aussi? Ne nous gardez pas juste pour vous, partagez nous!

Pour parrainer un client, c'est simple: Votre filleul nous contacte en précisant que vous le parrainez. Nous nous occupons de son financement. Une fois son dossier accepté et signé auprès de l'un de nos partenaires, nous vous envoyons 100 € de chèques cadeaux. Et comme chez Court'ea CREDITS le parrainage c'est plutôt deux fois qu'une, vous pouvez parrainer 2 filleuls par an!

* Le filleul est un nouveau client de Court'ea CREDITS. L'attribution et l'expédition des chèques cadeaux sont gérées par Court'ea CREDITS. La dotation sera envoyée au parrain dès la signature par le filleul de l'acte notarié de prêt.

Court'ea CREDITS offre 3 mois d'abonnement gratuits à ses nouveaux clients pour la souscription d'un abonnement d'un an chez Amazonia. Idem pour les clients Amazonia qui parrainent une personne chez Court'ea CREDITS.

Vous êtes nouveau client Court'ea CREDITS ou Amazonia? Cette offre est faite pour vous! Renseignez-vous dans une agence Court'ea CREDITS ou une salle de sport Amazonia citées ci-dessous.

 

 

* Offre valable au 2.11.2016 pour une durée de 12 mois dans les agences Court'ea CRÉDITS Grenoble, Voiron, Bourgoin Jallieu, Claix, Meylan et Tain l'Hermitage et dans les salles Amazonia de Grenoble Aigle et Grenoble Chavant, Echirolles, St Martin d'Hères, Crolles, St Egrève, Voiron et Bourgoin. Les 3 mois d'abonnements gratuits seront offerts au client Amazonia qui devient client Court'ea Crédits ou qui a parrainé un client auprès de Court'ea Crédits une fois l'acte authentique signé chez le notaire. Elle est valable pour la souscription d'un abonnement d'un an dans l'une des salles Amazonia citées ci-dessus. Elle est renouvelable une fois la même année pour la souscription par le client d'un abonnement d'un an.

Partez en vacances l'esprit tranquille, Court'eaCrédits s'occupe de tout. Pour votre nouveau prêt ou le rachat de votre crédit actuel, nous vous trouvons la meilleure solution pour votre retour de congés.

Court'ea Crédits se développe et ouvre une nouvelle agence dans la Drôme à Tain l'Hermitage. Vous avez besoin de conseils d'experts pour votre crédit immobilier? Retrouvez-y l'équipe de Jean Pierre Clot pour vous guider.

 
PARTAGER SUR

FACEBOOK

PARTAGER SUR

GOOGLE +

PARTAGER SUR

TWITTER

Menu
 

Le courtier gratuit de tous vos projets